Les élans ne sont pas toujours des animaux faciles

Dates
  • samedi 14 janvier 2017 20:30

    Durée : 1h15

    Tout public

  • Plein tarif 25
  • Tarif réduit 22
  • Tarif abonné 19

Un univers décalé, élégant et absurde où trois musiciens, en costume-cravate, jouent, piano, guitare, « valisophone », chantent et conversent autour d’un verre, de tout, de rien, du cinéma japonais et de pop-corn, d’un regard qui en dit long et qui parlent en alexandrins, d’un « prototype », femme de face et homme de dos.

Jean-Edouard a des vues sur sa voisine, une jolie rousse. Une rencontre avec Verlaine, une ex-petite amie à laquelle il arrive tous les malheurs et tous les bonheurs, l’achat d’un bout d’arc-en-ciel, la présence des martiens, le démontage du ciel et des nuages pour les laver…

Musiques et chansons, de Trenet à Gershwin en passant par Eddie Cochran et Nougaro, interprétées en live, forment le fil rouge de ce spectacle atypique.

A l’affiche du théâtre Michel à Paris depuis décembre 2014.

  • « Désopilants. »
  • « Le banal vire à l’absurde,
    le quotidien au bizarre. »
  • " Ces losers ne manquent pas de swing,
    les « Elans », des bêtes d’hommes loufoques
    dans un huis-clos chaleureux."

Production

ID Production