Gustav Klimt : l’art d’être nouveau

Mardis du savoir I Itinéraires artistiques

Dates
  • mardi 12 février 2019 19:30
  • Tarif à l'unité 7
  • Tarif -18 2
  • Pass 4 itinéraires 20

Thomas Lovy et Damien Capelazzi vous donnent rendez-vous à l’Auditorium du Briscope chaque trimestre autour du travail d’artistes plasticiens.

GUSTAV Klimt : l’art d’être nouveau.
Par Damien Capelazzi.

En 1918 l’empire austro-hongrois se fige, se crispe et s’effondre sur lui-même. L’Autriche demeure pour autant le lieu des créativités explosives, des révoltes esthétiques, des sécessions les plus troublantes qui ont su accompagner son effervescente dissolution.

Maître des peintres de la sécession, Klimt, tel un orfèvre lyrique, va donner une dernière représentation, une dernière symphonie faite d’or et de corps enflammés, comme des reliquaires érotiques sertis de pierres sacrées, comme une alchimie subtile où sont célébrées les noces capricieuses, du temps qui passe et d’un baiser…